Le rideau.

IMG_7809

Troisième et avant dernier jour à Kanazawa. Ou plutôt à Kaga-onsen, station thermale au sud de Kanazawa. C’est là, au bord du lac Shibayama qu’est notre hôtel. Alors après avoir visité le marché d’Omi-cho, le sanctuaire Oyama-jinja, le musée d’Art Moderne le premier jour, puis Higashi Chaya Machi, le jardin Kenrokuen et le château le deuxième jour, Tsuki et moi décidons de consacrer cette journée à l’entourage de l’hôtel. Espérons que tout ira bien…

IMG_7568

Au réveil, j’ai la joie de constater que si le temps est toujours au beau gris, le plafond s’est levé un tantinet et je découvre par delà le lac, la silhouette bleutée des montagnes. Spectacle ô combien apprécié de ma petite personne Grenobloise, j’entame le panoramique, en slip à la fenêtre. Et puisque le zoom est de sortie…

IMG_7576

La tête dans les nuages, la montagne semble descendre du ciel pour venir teinter de son bleu le lac à nos pieds. Tout cela s’annonce prometteur : lever de rideau!

IMG_7578

Délicatement saupoudrée de neige, j’aperçois dans ma ligne de mire un ponton qui pourrait bien m’intéresser plus tard…

FLASH : Nous interrompons le cours de nos programmes suite à une catastrophe survenue dans le déroulé de cette journée. Effectivement, alors que l’auteur de ce blog rentrait de la balade qu’il vient tout juste de commencer à raconter, et alors qu’il insérait sa carte mémoire dans l’ordinateur d’une célèbre marque pommée, la totalité du contenu stocké ce jour a disparu dans les tréfonds de la technologie. Le sang glacé, l’homme a été pris de panique, imaginant un article sans image sur son blog, ce qui n’était arrivé que 2 fois dans l’histoire de ses publications. Nous le retrouvons au bord des larmes, le regard perdu dans le vague à la fenêtre… Tout de suite, on écoute sa réaction.

« Ô rage, ô désespoir, ô carte mémoire ennemie,
N’ai-je donc tant vécu que pour cette infa… hééé!!!

IMG_7722

J’y crois pas!! Il fait soleil!!! Regarde!!!! Il est 15h45, et ça se lève! J’en ai pour 45 minutes de soleil maximum!!!! Ok je ne sauverai pas le repas de midi dans ce superbe petit restaurant, ni cette maison abandonnée au milieu des bois qu’on a trouvé par hasard en cherchant un temple… Je n’ai pas le temps de retourner à l’immense sento en verre… Mais je ne reviendrai pas à Osaka sans les images du temple bizarre!!
*musique épique qui commence* Ce n’est pas une foutue carte mémoire qui tombe en rideau qui entravera ma mission de partage!! Chérie! Ne t’inquiète pas! Toi, va au onsen, je repars en courant faire le tour de ce qu’on a visité! J’en ai pour une heure max!!! Si je ne suis pas revenu dans une heure…….. attends plus longtemps!!! A tout’!!! »

IMG_7726

Bon alors pour être sérieux deux minutes… J’ai effectivement perdu tout le fruit du travail de cette balade. Ce que je te propose ici est donc l’essentiel auquel j’ai (re)couru. Mais je vais quand même parler un peu de ce que tu aurais pu voir. Par exemple ce magasin de souvenir… Mélange entre une attraction de fête foraine fantôme et un patchinko clandestin mal déguisé. Extrêmement représentatif de l’ensemble des constructions autour de notre hôtel.

Je n’en ai pas pris d’autres, mais l’ensemble de cette partie de la ville était vraiment à l’abandon. On pouvait très facilement déceler une forte activité économique datant probablement des années 80/90, mais qui s’est fait manger par Kanazawa, j’imagine. Et pourtant, ça et là, au milieu de ce chaos de rouilles et de câbles coupés et tombés au sol, quelques bâtiments flambants neufs. Le sentô (bain public) dont j’ai parlé plus haut, quelques boutiques, le commissariat… Autant d’îlots de renouveau jaillissants des cendres de la cité.

IMG_7727

Au carrefour du seul vrai grand axe du coin, on aperçoit le temple que j’ai baptisé « temple bizarre » et qui a motivé cette course désespérée. Mais je constate qu’il est dans l’ombre alors il attendra, je me rue vers le reste de ce qui est sauvable…

IMG_7728

Ce petit parc n’avait aucun, mais alors, aucun intérêt lorsque je l’ai photographié pour la première fois, sous une bruine discrète mais bien pénible. Mais cette fois je le retrouve baigné dans une lumière d’or. Le « ashiyu » (bain chaud pour les pieds des passants) juste à ma gauche par contre, n’est plus du tout intéressant puisque désert. Repose En Paix jolie photo de ce groupe de lycéennes, jeans remontés sur les mollets discutant dans l’eau fumante…

IMG_7729

Il reste néanmoins cette drôle de bâtisse, dont je vais faire le tour. Si à ce moment là je sais ce que c’est (c’est pour ça que je reviens…) lors de notre première rencontre, j’avais été drôlement surpris. Je te laisse le temps du tour pour tenter de trouver son utilité.

IMG_7740

IMG_7739

Alors? Une idée? Eglise? Temple? Mini salle de concert? Non, tu n’y es pas du tout…

IMG_7730

Il semble que ce grand toit digne des chalets de mon enfance protège une vasque… A priori, l’accès est autorisé, voire recommandé si l’on en crois ces pas japonais…

IMG_7731

On s’approche…

IMG_7732

IMG_7734

C’est bel et bien une vasque, de laquelle déborde une eau chaude. Le premier set de photo mettait bien en évidence la fumée qui s’échappe de l’eau, mais à mon deuxième passage, impossible de la capturer… Nous sommes donc ici à la source naturelle qui alimente la station thermale de son eau bienfaitrice. Et dans le reste du bâtiment, je (re)découvre un drôle de cylindre.

IMG_7733

Si tu observes bien la tranche de cette cuve, tu y verras les noms de tous les grands hôtels du coin. Car oui, si j’ai parlé de l’abandon du lieu, il faut tout de même savoir qu’en bord de lac, tu trouveras une enfilade d’hôtels prestigieux tels que le nôtre. Ils sont moches à mourir de l’extérieur, mais tournent à plein régime pour les touristes comme nous. Hé bien c’est ici même que se décide le partage des eaux. Chaque hôtel a sa part, physiquement répartie ici.

En observant ce camembert, j’imagine les tensions politiques et les guerres de territoire qu’une cité telle que celle-là doit connaitre dans les couloirs de sa mairie (Tsuki travaille à la mairie d’Osaka alors forcément on pense à des choses auxquelles je n’aurais pas prêté la moindre attention encore récemment…). Bref, je suis maintenant à quelques mètres du lac et de ce ponton intéressant, observé plus tôt depuis ma fenêtre.

IMG_7742

IMG_7743

Le soleil a beau être de retour depuis peu, je pense qu’il fait un peu trop froid pour une virée en pédalo. Allons plutôt voir ce petit temple sur pilotis. Il doit receler de merveilleux trésors…

IMG_7749

J’avance lentement, le cœur ouvert à l’inconnu et battant une douce chamade au rythme de la curiosité naturelle de l’enfant… Non je déconne, j’ai déjà vécu la déception qui va suivre un peu plus tôt, désolé de te gâcher le plaisir, mais je te rappelle qu’on n’a pas le temps là!! Faut courir entre les trucs à voir!

IMG_7751

Alors voilà, le pavillon est mignon, sans plus, et n’abrite, a priori pas grand chose d’intéressant. Pas de pancarte explicative, rien. Bof pas grave, c’est joli quand même. Et bien plus encore maintenant, dans ce jour qui meurt dans un dernier souffle sur les nuages…

IMG_7750

Car oui cette fois c’est la fin. Le chant du cygne aura lieu ici au milieu des canards…

IMG_7578bis

Alors quand même pendant que je suis là, il faut que je te montre notre hôtel…

IMG_7747

Tu vois? Je ne t’avais pas menti quand je te disais que c’était bien moche et franchement pas flambant neuf de l’extérieur. Allez! Le soleil est passé de l’autre côté de la colline, mais il ne fait pas nuit pour autant et j’ai encore un temple à visiter. Je suis drôlement content d’avoir sauvé les meubles, et d’avoir, en plus, dégoté une paire de jolies photos.

IMG_7763

Chemin faisant… J’adore cette expression, elle me rappelle Le Petit Chaperon Rouge ou je ne sais quel conte raconté sur cassette avec un livre d’illustration qui l’accompagne… Chemin faisant, je repasse voir cette drôle de baraque dans laquelle nous étions entrés plus tôt. Même couleur et style que les vieilles maisons de thé de Chaya Machi, ici on peut participer à des ateliers de teinture naturelle, et… prendre le thé bien entendu. Pas le temps de reprendre des photos de l’intérieur par contre… désolé.

IMG_7764

Deuxième à droite, on monte une rue pavée qui va nous mener au temple. Lors du premier passage, nous étions passés par des ruelles perdues, nous imprégnant encore davantage de l’ambiance d’abandon du coin. On s’était même perdus en forêt et étions tombés sur un squat franchement inquiétant, digne des romans de Stephen King…

IMG_7765

Cette fois, aucun problème, je remonte la ruelle prévue à cet effet, je reprends un shot de ce café dont seul le nom évoque une ouverture sur le monde (café anglais, va savoir ce qu’ils entendent par là, mais je doute qu’on y fasse des clubs de discute en british…). Je te laisse faire l’état des lieux…

IMG_7766

Un poil essoufflé par la course, qui s’est transformée en marche sportive, j’entame la montée des marches. Mais crois moi, je ne me sens pas à Cannes. Je dirais plutôt que j’en aurais bien besoin d’une… (canne, pour ceux qui suivent pas, au fond!)

IMG_7771

Et me re-voilou! Le bonze du coin qui m’avait regardé à travers la fenêtre plus tôt dans l’après midi, d’un œil inquiet, doit maintenant avoir la main sur le combiné, prêt à appeler police secours, car me voilà à reprendre exactement les mêmes clichés.

IMG_7781

Alors pourquoi « bizarre »? Ce temple me rappelle vraiment une église de Grenoble (l’église Saint Jean) à l’architecture dite « moderne »… alors bon.. moderne, mais de quelle époque, ça c’est autre chose. En tout cas, ici aussi, on mêle arts religieux traditionnels et architecture… conceptuelle. Faisons un tour.

IMG_7773

IMG_7774

IMG_7775

En rang d’oignon, des stèles tordues. Vraiment dans le ton général du quartier. On voit bien que c’est un temple important, en activité etc… Mais personne n’a rien à faire de remettre ces pauvres statues droites dans leur terre.

IMG_7772

On l’a vu tout à l’heure, le temple est juché sur les hauteurs. Pas surprenant donc de découvrir cette sympathique vue sur la ville et le lac en contrebas.

IMG_7777

Mais approchons nous du temple lui-même. Si tout à l’heure les portes étaient ouvertes et que j’avais pu photographier la riche décoration de l’autel, c’est maintenant fermé, et tu devras donc me croire sur parole : c’était bien beau!

IMG_7794

En investiguant un peu, nous avions découvert que ce temple est dédié aux personnes ayant eu recours à l’avortements, ayant subi de fausses couches etc… Les parents infortunés peuvent venir ici probablement pour prier pour leur progéniture perdue, ou demander de bonnes grossesses? En tout cas la figure de l’enfant est très présente ici.

IMG_7784

L’autre point vraiment intéressant de ce lieu est donc l’architecture. Si, tu l’as constaté, le temple principal est tout ce qu’il y a de plus traditionnel, les bâtiments qui le secondent sont eux, bien plus… bien moins… enfin vraiment…… bref, regarde.

IMG_7792

Cette salle circulaire est faite pour certains rituels et expositions si j’en crois la brochure…

IMG_7793

Quant à cette partie du complexe… c’est surement… euuuuh voyons… C’est là qu’on broie le raisin? Non… des cuves de fabrication du Beaufort? Probablement pas…. Des mini-synchrotrons!!! Mouarf! J’abandonne. En tout cas, c’est pas banal!

IMG_7807

Bien entendu, tout cela me donne envie de jouer avec les formes et les textures… comme toujours.

IMG_7813

IMG_7783

IMG_7803

Super bizarre, mais vraiment super chouette endroit! J’aurais vraiment détesté ne pas en rapporter des images! Je suis tellement content que je me laisse aller à une photo des Ema, en perspective!! Je n’en avais plus fait depuis… fiouuuu… au moins!!

IMG_7808

Trop de love dans mon cœur, j’en oublierais presque de faire le tour des habitants du lieu.

IMG_7799

Non je plaisante, impossible de les oublier, moi et mon obnubilation (pas facile à placer au scrabble) pour les textures, mousses, pierres etc… Ici une autre enfilade de divinités…

IMG_7787

IMG_7811

IMG_7786

IMG_7776

IMG_7785

On n’oublie pas les dragons en sortant.

IMG_7814

Bon!! Voilà! C’est vraiment un sauvetage à la va-comme-j’te-pousse mais bon… Au moins j’ai de quoi faire un article, et de quoi replonger dans mes souvenirs dans 10 ans. Ouf! On a eu chaud!! Retour à l’hôtel où je récupère ma sirène de onsen, juste à temps pour descendre tu sais où….

IMG_7819

La tapisserie de la salle de notre dernier repas (dans cet hôtel j’entends), ce soir encore, est digne des plus kitsh karaoke. Mais au milieu de cette bambouseraie d’or, nous allons, une ultime fois, faire gentiment exploser nos panses à coup de crabe.

IMG_7818

Ce soir, c’est le spécial crabe. Si on en manquait, crois moi, on n’en manquera plus après ce dîner.

IMG_7822

Ce coquillage que tu vois ici était, à lui seul, l’équivalent d’une douzaine d’escargots. Je te promets que je n’exagère pas. Accompagné par un excellent saké dans lequel trempe un champignon… J’espère qu’il ne va pas me faire halluciner…

IMG_7826

Et alors que les saveurs explosent déjà en bouche… on est repartis pour un tour. Comme hier, je ne te montre que l’essentiel…

IMG_7825

riz au poisson et saint jacques, crabe en nabé (1 par personne)

IMG_7824

Bien doré quand c’est prêt.

IMG_7838

Sinon tu peux aussi avoir le petit crabe complet rempli d’œufs de crabe… Pardon pour la répétition du mot crabe hein, évidemment j’ai pas toutes les marques en tête… Ni en français, et encore moins en japonais…

IMG_7820

Et quand on nous apporte un barbecue de table, ce ne peut être que pour…

IMG_7832

du crabe évidemment.

IMG_7837

Une fois ce 3ème membre de la grande famille des bestioles rouges à pinces englouti, on peut varier les plaisirs avec un peu de viande…

IMG_7834

Pourquoi pas du canard? On reste près de l’eau comme ça.

IMG_7843

On passe aux flans, sashimi etc… (haha ce « etc » qui vaut 500 calories)

IMG_7846

IMG_7827

Pour déboucher (enfin ça dépend quoi) sur des rouleaux de wagyu poivré farcis de… crabe bien sûr… c’est thématique de toute façon…

IMG_7823

cuit à feu doux sur table…

IMG_7831

On serait presque soulagés de voir arriver les soupes, et autres flans (si si encore un!)

IMG_7844

IMG_7830

IMG_7828

IMG_7848

Et quand enfin le dessert arrive, crois moi, on remercie le ciel que ce soient des fruits (pastèque, pomme, kaki : le combo des champions), parce que là, franchement, une forêt noire ne serait pas passée!

IMG_7849

C’est le cœur léger et le ventre lourd que nous quittons la table. Demain se tiendra notre dernière journée, et nous rentrons le soir à la maison. Plus de repas gargantuesque aux produits de haute qualité. Fini le onsen géant de madame et la washitsu spacieuse de monsieur. Une dernière photo de ce repas… parce que quand même… qu’est-ce qu’on lui a mis!!

IMG_7850

Et on peut faire retomber le rideau sur cette journée forte en émotions.

A bientôt!

10 réflexions sur “Le rideau.

  1. C’est fou, j’ai l’impression de découvrir une ville totalement différente de celle que j’avais vue en 2013. Je n’étais passé qu’en coup de vent et j’avais visité avec un couple franco-japonais qui vivait sur place. C’était sous un doux soleil de mars, j’avais beaucoup aimé les alentours du grand Yamashiro Onsen et le temple Natadera. Après, sans voiture je n’aurais absolument rien pu faire donc j’ai eu la chance de rencontrer ce couple en arrivant à la gare…

    Je ne pense pas y retourner un jour car ce n’était pas non plus un coup de cœur mais j’avais pas mal apprécié la visite. Par contre c’est évident que j’aurais encore plus aimé si j’avais eu droit à des repas gargantuesques comme ceux de ton Ryokan !😉

    • Oui alors j’ai découvert que la ville était scindée en 4 parties, ayant chacune leur thermes… mais a priori nous on a pas vu ça. On est vraiment restés dans le quartier de l’hôtel et en bord de lac.
      Et si j’y retourne, je sais déjà ce que je veux voir… on en parlera dans le prochain article😉
      AAAaaaah les repas… je te confirme que je vais m’en souvenir longtemps!🙂 #leYukataPeuxPasCraquerDeTouteFaçon

  2. Ho mon Dieu😮 Les cadavres sur ta dernière photo xD J’ai l’impression de voir un repas pour 10 personnes huhuhu

    Bon les joies de la cartes SD on y a tous une droit … moi ce sont les vidéos de mon séjour au Japon qui ont été shootées car stockées dans un autre dossier autre que les photos … et bien sur je supprimais tout après avoir transféré sans savoir … m’en suis rendu compte qu’à la fin donc au final, la seule vidéo, le Shinkansen au retour de Kobé vers Tokyo. Dégoutée faut le dire …

    • Aïe aïe aïe, c’est vraiment la rage ça!😥
      Et pour les restes de repas… dis-toi qu’en plus ils avaient bien débarrassé tout au long du repas déjà🙂

  3. Haha, j’ai bien rigolé ! Cet instant de poisse photographique me rappelle quelque chose : la dernière fois que je suis allée au onsen, excitée à l’idée du super article que je pourrais faire, j’ai fait tomber ma batterie d’appareil photo dans un égout.. 10 min avant d’arriver sur les lieux.. obligée de tout prendre à l’iPhone du coup..

  4. J’me répète, mais ça fait plaisir de voir des articles sur les tréfonds (on est d’accord qu’il y a plus profond encore dans le coin :D) d’Ishikawa.
    Mais la bouffe ça attirera du monde :p

    • Content de faire un peu de pub à ton coin, mais il n’y a que les occidentaux qui ne connaissent pas bien Ishikawa d’apres ce que j’ai compris… Les Japonais y vont en masse et connaissent la valeur du coin!🙂 Encore un point commun avec Osaka que seuls les touristes asiatiques ou nippon comprennent bien.

La parole est à toi! (profites-en!!) Si ton commentaire n’apparaît pas immédiatement, c'est qu'il attend sagement ma modération, ne t'inquiète pas!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s