Des nouvelles

Bonjour tout le monde ! Merci pour tous vos messages d’inquiétude! Désolé des nouvelles tardives! Je n’ai pas le temps de répondre individuellement malheureusement, aussi voici une copie du mail que j’ai envoyé à mes proches… Je reviens vite ici pour de meilleures articles…

J’ai entendu dire que tout le monde s’inquiète un peu de la situation actuelle au Japon, je vais donc essayer de vous éclairer sur ce qu’on sait. Notez d’abord que tout ce qui suit est à prendre avec les pincettes de « ce qu’on sait à l’heure actuelle »… d’abord merci pour tous vos messages, je n’ai pas d’accès internet aisé à cause de mon déménagement, aussi pardon pour l’envoi d’un mail groupé si massivement, ce n’est que dans un souci pratique, si je pouvais personnaliser tout ça, je le ferais, mais voilà…

Suite au tremblement de terre sans précédent de ces derniers jours (et ses contrecoups genre Tsunami et secousses secondaires), le Nord du Japon est dans un état catastrophique. Le bilan actuel des morts et disparus cumulés s’élève à plus de 15.000 personnes, et ce ne sont que les chiffres officiels, on est en droit d’imaginer que cela va grandement augmenter. Cela dit, les info de ce matin disent que des lignes de bus sont rouvertes entre Tokyo et le Nord (la région de Tohoku, où était Vincent, qui l’a échappé belle !). A l’heure actuelle, ce sont les réacteurs nucléaires qui posent problème. Et là ça devient compliqué car, outre les explications techniques auxquelles personne ne comprend rien, pou presque, il faut tenter de démêler le vrai du faux, voire du non-dit. Je m’explique : l’Ambassade de France, fidèle à notre vision des choses « mieux vaut prévenir que guérir » a mis à la disposition des Français des vols de rapatriement aujourd’hui et demain (peut-être d’autres plus tard, mais rien de sûr…) et diffuse des informations extrêmement alarmistes, à prendre avec un peu de recul car s’il est évident qu’ils essayent de se préserver d’un quelconque « pourquoi vous avez laissé faire ? », il faut savoir qu’apparemment, les ambassades des autres pays n’ont pas mis en place de telles mesures d’évacuation précipitée. A l’inverse, les Japonais sont bien trop calmes et les informations sont clairement trop peu alarmistes. Il se murmure que le gouvernement ne veut pas prendre la responsabilité de créer une évacuation en panique de la plus grande mégalopole du monde, cela dit, depuis aujourd’hui, les info relaient beaucoup plus les gros titres étrangers, et LA phrase prononcée par Christine Lagarde. Quoi qu’il en soit, les Français de Tokyo ont tous fuit, malgré l’éloignement géographique important de la zone critique. Une sorte de cellule de crise a été créée par noius autres expatriés, histoire d’accueillir les Tokyoïtes en panique. Hier soir, j’ai donc hébergé 3 « réfugiés » dont 1 est parti ce matin , et 2 hésitent encore à quitter le pays, ou à aller plus au Sud ou à l’Ouest.

Le papa de Sakura quant à lui ne semble pas décidé à quitter Tokyo pour venir se réfugier à Osaka où la situation est beaucoup plus calme, il sait néanmoins que nous pouvons l’héberger si besoin. Malgré toute la quiétude dont jouis la plus belle ville du monde (je parle d’Osaka là), nous avons reçu les consignes de sécurité dans le cas d’une irradiation, et ce que l’on craint le plus ici, c’est l’arrivée massive des Tokyoïtes quand ils prendront conscience de la dangerosité (toute relative, même pour eux) de la situation. Beaucoup de Japonais ont commencé à migrer plus au Sud ou à l’Ouest, ce qui fait que ce matin, ma mission était de faire des courses de survie avant que les magasins ne soient dévalisés, je pense qu’en sortant du boulot, Sakura va bien rigoler de voir ce que j’ai choisi pour survivre (genre des boites de salade de fruit au sirop et autres pots de confiture… vous avez déjà fait des courses de survie vous? franchement on sait pas quoi choisir sorti des pates, la farine, les conserve de thon et le riz…).
Les étrangers dépendants des hôtels (comme mes petits réfugiés) ont raison de craindre des problèmes de logement, de sustentation etc, mais Sakura et moi n’avons rien à craindre de ce côté-là, puisque nous avons un toit et tout ce qu’il faut (surtout niveau salade de fruit). Nous sommes aussi déclarés aux îlotiers et aux autorités qui nous distribueront, si cela devenait nécessaire, des pastilles d’iodes pour traiter les éventuelles radiations, avant que nous ne devenions fluorescents.

Hier soir, nous avons rencontré une équipe de France 3 venue chercher les larmes et le sang (c’était assez impressionnant à quel point ils étaient assoiffés) et interviewer des Tokyoïtes réfugiés à Osaka, et on a bien compris l’écart qu’il y a entre notre conception de l’information, et celle des locaux. La plupart de mes amis ici ont malgré tout décidé de partir, ou hésitent encore beaucoup, j’avoue que je ne comprends pas trop pourquoi (concernant ceux qui ont un toit comme nous), sachant qu’ils devront revenir très vite s’ils veulent garder leur travail et leurs droits de séjour ici (je vous passe le chapitre sur les re-entry permit etc, c’est l’enfer). Mais encore une fois, les informations côté Français sont particulièrement alarmistes, et nos compatriotes mettent autant d’énergie à croire au complot Japonais consistant à cacher les info, qu’à croire sans l’ombre d’un doute l’Ambassade de France. Encore une fois, la distance géographique très importante entre la zone critique et nous (y compris Tokyo) nous permet de prendre un peu de recul et ne pas céder à la panique.

A l’heure où j’écris ces lignes, les autorités tentent de refroidir les réacteurs nucléaires en larguant des tonnes d’eau par hélicoptère, et essayent de réparer les dégâts pour remettre en place les systèmes de refroidissement des réacteurs. Cela semble long et compliqué, toutefois, même en cas de fusion (ce qui semble être très probable, voire déjà produit sur 1 des 6 réacteurs, selon les sources), le processus de sécurité empêche toute explosion. L’uranium et autres matières radioactives sont censés « couler » dans une dalle prévue à cet effet. Le problème est le risque d’une fissure dans cette dalle, consécutive aux différents séismes. Dans un tel cas, l’irradiation polluera une zone évaluée à une trentaine de kilomètres à la ronde, ce qui est finalement très restreint. La question est de savoir à quel point cette zone restera restreinte ou s’étendra si la situation se dégrade davantage. Là encore je ne m’étends pas sur un terrain que je ne maitrise pas, mais en gros, c’est ça…

Voilà ce que l’on peut dire de la situation actuelle, n’ayant pas accès à internet dans notre nouvel appartement, j’essaye de tenir le plus informé possible, mais le mot d’ordre nous concernant est « jusqu’ici, tout va bien ». Pour finir sur une note plus légère, et puisque je parle de l’appart, sachez que nous sommes très heureux de notre nouveau logis, spacieux, lumineux, peu cher et dans un quartier très vivant et plein d’enfants, ce qui contraste beaucoup avec notre quartier de vieux. Nous attendons encore quelques meubles (canapé surtout), mais l’appart commence à bien se remplir, et il y a de la place pour ceux qui voudront tenter le voyage au Japon… Enfin, attendez un peu du coup !

Bises à tous de nous deux, et à bientôt pour de meilleures nouvelles, je l’espère !

26 réflexions sur “Des nouvelles

  1. Je suis content que vous alliez bien. Pour mon voyage au Japon, je vais attendre d’être mieux informé désormais, j’espère que les japonais vont s’en remettre. Bon courage à vous tous

  2. Je me doutais qu’après temps d’attente tu ne serais pas pour un autre aéroport story…même dans les conditions actuelles.

    J’esperes que rien n’arrivera de trop grave.
    surtout a vous deux.

    bon courage

    PS: pour l’appart, on est 4 avec les enfants pour les prochaines vacances…;p

  3. Merci de nous donner des nouvelles rassurantes de vous deux. On stresse un peu avec ce que l’on voit et entend.
    Prenez soin de vous et soyez prudents.
    Bisous
    Annie et Alain

  4. Bonjour et bon courage à vous pour ce retour difficile. A une semaine de ce drame, on espère sincèrement pour le japon et ses habitants que tout cela va s’améliorer.

  5. Déjà que j’ai du mal à comprendre les gens qui quittent Tokyo pour aller dans l’Ouest (ceux qui y vivent je veux dire), tu dis qu’il y en a qui quittent Osaka?
    On marche vraiment sur la tête.

    Quant à ceux qui rentrent en France, je ferais bien une métaphore à base de rats et de navire, mais elle ne serait pas appréciée de tous, je pense. (et sérieux, je serais les autorités japonaises, je leur refuserai systématiquement leur re-entry visa)

  6. Merci pour ces nouvelles, cela est rassurant de savoir que vous allez bien tous les deux!!!

    Bon courage à tout le peuple Japonais en ces instants plus que difficile !

  7. Je suis ravie d’avoir de vos nouvelles !!
    Je ne comprends pas le gouvernement français ainsi que l’ambassade de France au Japon … quels sont leurs intérêts à vouloir à tout pris à ce que les ressortissants français rentrent au bercail ?!!
    Ils sont entrain de se plaindre de leurs centrales nucléaires alors qu’ils feraient tout aussi bien de venir en aide au Japon.

    La situation est bien sûr catastrophique avec tous ces morts … mais les journalistes français nous donnent l’impression que le Japon est en voie de disparitionO_o

    Bon courage pour votre installation et à bientôt😉

    • L’intérêt du gouvernement français (et donc de l’ambassade, n’oublions pas que l’ambassade c’est le ministère des affaires étrangères, donc le gouvernement) est très simple.
      Le gouvernement français n’est pas exactement des plus populaires en ce moment et il a une trouille bleue de tout ce qui pourrait lui retomber dessus, et ne veut pas qu’on puisse dire qu’il n’a pas su gérer/protéger les Français au Japon, donc il essaie de les faire partir du pays. Tant pis si ça défie le bon sens (gouvernement et bon sens ne sont pas souvent bon ménage ces temps-ci)

  8. Content de vous savoir en bonne santé ! J’essaie de suivre un maximum l’évolution des choses au Japon, puisque je me sens assez concerné. Mais comme tu le sais déjà probablement, en France on ne nous parle QUE du nucléaire quasiment… c’est limite si ils nous feraient pas croire à la fin de l’archipel Nippon ^_^’
    Mes pensées positives sont avec les japonais, ils ont mon soutien moral et j’espère de tout coeur qu’ils arriveront à se relever après une telle catastrophe !
    Bon courage pour votre installation dans votre nouvel appartement, et soyez prudents, toi et Sakura =) !

  9. Merci tout le monde pour ces gentils messages!

    Pour ajouter un élément appris hier soir, et qui apportera un élément de réponse en plus à la question de Kyn : il semblerait que les vols de rapatriement « gratuits » vers la France, n’étaient gratuits que jusqu’à Séoul… Je ne connais pas encore la réaction de certains de mes amis qui ont profité de ces retours, mais ça ne devait pas etre beau à voir…

    Sinon aujourd’hui, a Osaka, c’était comme si rien ne s’était jamais passé, ou presque… Les choses semblent se calmer, pourvu que ce ne soit pas un effet des instances en places qui, comme nous le savons, ne veulent que notre destruction totale…

    Bref je vous tiens au jus des avancements divers…

    Cédric, je vais de ce pas lire tes info, et surtout n’hésite pas si tu entends que des profs de Français manquent et qu’il faut remplacer, pense à ceux qui sont resté😉

  10. Salut
    heureusement « tous » les Français de Tokyo n’ont pas quitté la capitale précipitamment… Qui viendrait me voir autrement ???😉
    Allez, restons optimistes !
    Je pense qu’il y a des postes de prof qui vont se libérer dans le Kanto ! Mais es-tu réellement prêt à quitter « la plus belle ville du monde » ?😉
    Bises et portez-vous bien…

    • Christelle! Quel plaisir de te lire sur mes pages! J’ai pu avoir quelques nouvelles indirectes de toi par Cédric et par les commentaires laissés sur son blog, et j’ai vu les photos des dégâts chez toi… Je ne suis pas étonné de te voir rester à Tôkyô (pas seulement à cause de ton bel état).
      Pour les postes qui se libèrent, j’espère bien profiter de ça dans le Kansai aussi, mais selon Chris (toujours d’excellents conseils en la matière), les « fuyards » reviendront après les vacances, comme si de rien n’était… Je n’en veux à personne, et surtout ne juge personne sur leurs réactions, après tout, chacun voit midi à sa porte…

      Tout ça pour dire que non, je ne suis pas prêt à quitter la plus belle ville du monde, surtout maintenant que mon emménagement prend forme (article bientôt sur le sujet), mais j’escompte bien venir te (vous) voir quand tu auras un peu de temps et d’énergie à consacrer à des visiteurs! En attendant porte toi bien et bon courage!!

  11. En effet, les vautours sont à l’affût … en ce moment, ils se sont plutôt rapatriés du côté de la Lybie où la France à plus d’intérêts ;(
    Nous pensons très fort à nos amis du Japon, à ce beau pays qui souffre et essayons de mobiliser le plus de solidarité. C’est le moins que nous puissions faire pour l’instant.
    Bon courage ! Prenez bien soin de vous !
    Amicalement.
    Domi

    • Merci Domi! Depuis que j’ai posté cet « article », j’ai eu le loisir de regarder une semaine d’info Française, et je n’aurais pas dû… Je suis extrêmement en colère d’avoir assisté à des récupérations du malheur nippon à des fins de pseudo débat franco français sur le nucléaire, et des comptes-rendu de « journaliste »s venus 2 jours à Tôkyô, puis ayant fuit à Osaka (ou j’en ai rencontré quelques uns), et revenant en France pour dire « les médias et le gouvernement Japonais ment au peuple! Nous avons des informations bien plus précises, pour preuve, regardez ces images (de la télé Jap, donc des extraits de ce qu’on nous montre et explique ici, puisqu’eux ont quitté les lieux à la première occasion) », et finalement, faire venir des experts du nucléaire qui disent la même chose que les spécialistes ici… Bref, une mascarade pendant laquelle j’ai même entendu un soit disant philosophe ( et j’insiste sur le soit disant parce qu’il s’agit d’Ali Badou en l’occurrence) s’exclamer à propos de la modération des journaux Japonais : « c’est incroyable! Le Japon est sensé être une démocratie tout de même! » sous entendu : les responsable nippons font usage de censure à la mode régime totalitaire… Proprement scandaleux.

      Et je ne m’étale pas sur les équipes de sauvetage Françaises venues 3 JOURS à Sendai (le temps d’un restau??)… Franchement, si je n’ai rien à reprocher aux Français qui ont paniqué au vu des messages de notre ambassade, j’ai en revanche un surplus de dégoût pour le déferlement en une semaine de tout ce que je déteste en France : le « moi je sais mieux, même si pour ça je dois mentir un peu, ou en ajouter sans fondement. »

  12. Des fois je regrette d’être française quand je vois comment ce peuple réagit du malheur des autres … tout à l’heure, ils vont nous en faire un film, un livre ou tout autre support à fric è___é

  13. Hello, (oui je sais ça fait plus de 5 ans que tu as écrit ça!)
    Je suis heureux de lire l’avis d’un français habitant sur place en ce qui concerne cette catastrophe.
    j’ai moi même écrit très longuement sur ces événements (mais surtout du coté catastrophe naturelle), et j’ai rien trouvé de sérieux en Français!! Donc une plongée sur le web en Japonais et en Anglais pour comprendre, situer, expliquer, et surtout trouver des témoignages et des documentaires… Du gros taf.(même si cela peut ressembler a du voyeurisme, mon intérêt se portant sur Mère Nature). Bref, dans ces quelques lignes j’en apprend beaucoup (sauf sur les pitoyables médias français en dessous de tout comme d’habitude).
    Je me permet une petite remarque, moi qui est 6 ans de retard de lecture, c’est très dur de remonter le temps de tes articles. Et j’ai très envie de commencer par le début parce que j’ai l’impression que c’est très important….
    mais je vais me débrouiller… a+

    • Salut Dom! Merci pour ta lecture, même tardive! e ne comprends pas trop pourquoi c’est dur de remonter le temps… Tu peux scroller jusqu’au début sur la page d’accueil, puis depuis chaque article, en bas à gauche, tu as les flèches « suivant » et « précédent » pour continuer.
      En plus fourbe, tu as aussi le menu caché, en cliquant sur les trois barres horizontales en haut à droite, tu auras accès à un menu « sélectionner un mois » ça devrait t’être utile😉

      Merci et au plaisir de lire tes commentaires, même tardifs!😉

La parole est à toi! (profites-en!!) Si ton commentaire n’apparaît pas immédiatement, c'est qu'il attend sagement ma modération, ne t'inquiète pas!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s